Périodiquement, le Lycée Janson de Sailly organise pour les élèves de la troisième aux CPGE un voyage commémoratif sur les lieux de ce plus grand centre de mise à mort nazi, qui a été aussi un immense camp de concentration. Le Conseil des Parents de Janson est vigilant depuis toujours en matière d'éveil à la Citoyenneté et promeut toutes les initiatives qui permettent aux enfants qui entrent à Janson de Sailly d'en ressortir armés pour devenir des adultes responsables.

Pour préparer le voyage du 5 mars 2017, vous trouverez ci-dessous quelques liens vers les documents fournis par le lycée :

Notre association a donc participé activement aux voyages du 25 Janvier 2004 et du 22 Janvier 2012 dont vous trouverez les témoignages dans cette rubrique.

Le 26 janvier 2005, une plaque commémorative qui a été accrochée dans le hall du lycée Janson de Sailly, et dévoilée jour même, 60 ans après la libération du camp d'Auschwitz.

"Arrêtés par la police du gouvernement de Vichy, complice de l’occupant nazi, plus de 11000 enfants furent déportés de France de 1942 à 1944 et assassinés dans les camps de la mort parce qu’ils étaient nés juifs. Plus de 100 de ces enfants vivaient dans le 16ème ."

 

 Ont fréquenté ce lycée :

Roger Benarrosh, 7 ans Georges Kohn, 12 ans
Jean Bernheim, 17 ans Lionel Lambert, 14 ans
Etienne Bruchfeld, 16 ans Robert Lehman, 17 ans
Roland Fligelman, 16 ans Jean Levy, 8 ans
Jacques Frydman, 17 ans Eric Marxheimer, 13 ans
Marcel Gugenheim, 8 ans Henri Rotter, 15 ans
René Gugenheim, 16 ans Thomas Schiff, 13 ans
Bernard Gugenheim, 18 ans Nathan Szprajregen, 17 ans
Gilles Haarbleicher, 18 ans Roger Zerbib, 17 ans
Henri Kantor, 15 ans  

A survécu, Pierre Nelson, 13 ans. 

NE LES OUBLIONS JAMAIS

Lire la suite...

Retour du voyage à Auschwitz-Birkenau du 22 janvier 2012 (*)

 

Démesuré. Tout est trop grand, ou trop petit. Entasser tous les membres de la Cité Scolaire Janson de Sailly dans trois baraquements ? Impossible à concevoir. Cent mille personnes grouillant dans Birkenau au plus fort de son activité, sans assez d’espace pour y accueillir un brin d’herbe au printemps, un flocon de neige en hiver ? Difficile à imaginer, dans cette immensité aujourd’hui désertique. Exterminer en cet endroit près d’un million et demi de personnes pendant toute la guerre, et pour l’immense majorité, dès leur arrivée : combien par mois, par semaine, par jour… par heure ? Mon esprit refuse d’en terminer le sinistre calcul.

Lire la suite...

Voyage souvenir du lycée Janson de Sailly à Auschwitz-Birkenau le 25 janvier 2004

5h00 : Départ des cars du lycée Janson vers l’aérogare T3 de Roissy.

6h00 – 6h30 : Enregistrement des 140 passagers, qui portent un badge avec leur nom, et leur classe pour les 95 élèves. Visages blafards, mal réveillés, ou pas endormis du tout, marqués par l’appréhension.

Nous sommes très bien encadrés : 7 professeurs organisateurs menés par Danielle Lecoq et Danièle Cayla, 4 personnalités religieuses, Thibault Verny et Axel Van Der Linden, respectivement aumôniers catholique et protestant de Janson, Gabriel Farhi, rabbin à Paris, et Foudil Benabadji, Président national des familles musulmanes de France.

Une personne du Mémorial du Martyr Juif Inconnu, organisateur de ce voyage du souvenir, et 3 témoins rescapés d’Auschwitz : Maxi Librati, Mendel Feldmann, et Jo Wajsblat. (environ 75 ans) .

 

Lire la suite...